Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
¿ Que tal guey ?

¿ Que tal guey ?

Petit suivi de mon année au Mexique

Tula & Tepotzotlán

Hier matin, vendredi 9 septembre donc, avec un ami et ma colloc, on s'est levé tôt pour aller à la station Autobus del Norte. De là, on a pris un bus qui nous a amené à Tula, qui est une "petite" ville de 100 000 habitants situé à moins de deux heures au nord de CDMX. C'est l'ancienne capitale Toltèque, les Toltèques étant le peuple dont se sont inspirés les Aztèques, notamment au niveau des croyances.

Une fois à la gare routière de Tula, on a décidé d'essayer de rejoindre le site archéologique à pied. On n'a sûrement pas pris le chemin le plus court, mais ça nous a permis de nous balader un peu dans la ville, et de passer par des petites rues en terre qui longeaient une petite rivière (assez sale d'ailleurs), et les maisons avaient un style très "Amérique Latine", avec pas mal de couleurs vives. Une fois arrivés devant l'entrée du site archéologique, on s'est rendu compte que c'était fermé... Alors qu'on était en train d'hésiter à escalader la grille, une camionnette s'est arrêtée devant nous pour nous dire que l'entrée était un kilomètre plus loin, et nous a proposé de nous emmener.

L'avantage, c'est qu'avec notre carte étudiante, tous les musées ou sites culturels sont totalement gratuits. Il y avait donc d'abord un tout petit musée, qui retraçait rapidement l'histoire des Toltèques avec quelques exemples de poteries ou de sculpture. Le reste de la visite se faisait en extérieur, une bonne chose puisqu'il faisait beau et chaud. Après avoir un petit quart d'heure et croisé des lézards MONSTRUEUX, on est arrivé sur le site. Il y avait donc une pyramide, sur laquelle on est monté, des "terrains" de juego de paume (la sorte de sport toltèque), et plusieurs ruines de bâtiments qui avaient des fonctions diverses, comme l'exposition de crânes humains par exemple... Ce qui fait la spécificité de Tula, ce sont les Atlantes, des sculptures d'hommes d'environ 4 mètres de haut alignées au sommet de la pyramide.

Vers 14 heures, on a repris un bus à partir de Tula, en direction de Tepotzotlán (nom que je n'ai toujours pas réussi à prononcer) qui se trouve à mi-chemin entre CDMX et Tula. Cette ville fait partie des 111 "Pueblos Magicos", qui sont les plus beaux villages du Mexique d'après le Ministère du Tourisme. L'attrait principal de la ville est le Museo Nacional del Virreinato. A l'intérieur du musée, il y a encore pas mal de détails sur l'histoire du Mexique (un peu comme tous les musées que j'ai fait jusque là), mais surtout une Eglise très très très (trop) chargée : ça brille de partout, il n'y a pas un seul espace sans sculpture en or. On n'a pas trop compris parce qu'ils appelaient ça un "temple", mais ce n'était pas un temple protestant, mais bien un lieu de culte catholique. De l'autre côté du musée, il y avait un cloître, et aussi des petites cours intérieures avec des fontaines. Au final on un peu été pris par le temps puisque le musée fermait, et on n'a pas vraiment eu le temps de finir la visite.

En fin d'après-midi, on s'est baladé dans la ville, on a fini par se perdre, mais on a réussi à retrouver notre chemin en suivant un espèce de petit fossé. Au final, je pense que j'ai préféré Tula à Tepotzotlán, c'était plus coloré et plus joli, et j'ai aussi préféré la visite du site archéologique à celle du Museo du Virreinato. On a ensuite repris un bus vers Mexico vers 19h30, et on est arrivés chez nous aux alentours de 21h.

Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán
Tula & Tepotzotlán

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article