Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
¿ Que tal guey ?

¿ Que tal guey ?

Petit suivi de mon année au Mexique

Ciudad de Chihuahua

Pour mes deux dernières semaines avant de rentrer en France, direction le Nord du Mexique, et l'état de Chihuahua, plus grand du pays et frontalier avec les Etats-Unis. Je suis donc parti le mardi 13 juin à 4h du matin (!) pour deux heures d'avion vers la Ciudad de Chihuahua, capitale de l'état. Tout de suite en arrivant, la chaleur est pesante, dès 7h du matin. C'est un région désertique et montagneuse, avec très peu de ville et beaucoup de distance entre chacune d'entre elles. 

Le premier jour, j'ai donc visité le centre de la ville, avec la cathédrale, avant de prendre un bus pour faire le tour de la ville. Ce n'est pas la ville la plus passionnante que j'ai visité ici, en vérité il n'y a pas vraiment d'intérêt à y rester plus de deux jours. La Ciudad de Chihuahua a la particularité d'avoir été pendant un temps la capitale officieuse du pays, lorsque Benito Juarez combattait le pouvoir central de México. C'est aussi la région d'origine de Pancho Villa, un des leaders de la révolution du début du XXème siècle. Sa maison se trouve donc à Chihuahua, est visitable et transformée en musée de la révolution. On y apprend pas mal de choses, comme son goût pour l'art et l'architecture française, et aussi le fait qu'il a eu 28 enfants de 25 mariages différents. Malheureusement, on ne pouvait pas prendre de photos à l'intérieur de la maison, je n'ai donc que des images des cours intérieures. Ensuite, je suis allé visiter le musée de Quinta Gameros, plus intéressant par son architecture une nouvelle fois d'inspiration française que par ses oeuvres. Le lendemain, je suis allé visiter des grottes, preuve que la ville ne regorge pas de choses très intéressantes à faire... Cela m'a permis de rencontrer des gens que je croiserai de nouveau tout au long de mon voyage. Le Nord du Mexique est très peu touristique, et de fait, après une semaine, je n'ai toujours pas croisé un seul étranger, uniquement des Mexicains. C'est une région supposément dangereuse, puisque les cartels ont une importance plus forte que dans les autres états du Mexique, en raison de la proximité avec les Etats-Unis et aussi du climat qui permet la culture du cannabis. Comme je voyage seul et que j'ai une bonne tête d'européen, les gens viennent me parler et je rencontre du coup pas mal de gens, plutôt vieux d'ailleurs. Du coup, mes premiers amis ont été un couple de Monterrey qui devaient avoir une soixantaine d'années, et que j'ai revu à quasiment chaque étape jusqu'ici...

Si je suis venu à Chihuahua, c'est avant tout pour prendre le Chepe. C'est le seul train de voyageurs du pays, sinon tout se fait en bus ou en avion. Il part de la Ciudad de Chihuahua, traverse tout l'état en direction du sud-ouest et arrive dans le Sinaloa, avec le terminus situé à Los Mochis. Il y a un train par jour, et le départ se fait à 6h du matin depuis Chihuahua. Nous sommes donc partis à 6h pile (prenez-en de la graine la SNCF) en même temps que le lever de soleil, le train atteignant parfois la vitesse phénoménale de 40 km/h (mais jamais plus...) Au départ, le paysage était assez désertique avec les montagnes au loin. Tout au long du trajet, il doit y avoir une quinzaine d'arrêts, le premier étant Cuauhtémoc, qui est la ville où il y a la plus grand communauté mennonite du monde (pour résumer c'est un peu comme des Amish). Après cette ville, on rentre dans les montagnes, avec des tunnels et des vues impressionnantes, jusqu'à arriver à Creel qui était ma première ville-étape. 

Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua
Ciudad de Chihuahua

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article